FANDOM


id Software
Logo id software w250
Membres principaux John Carmack, lead programmer

Todd Hollenshead, CEO
Kevin Cloud, artist
Tim Willits, game designer

Dates clés 1991 (création)

2009 (rachat par ZeniMaw)

Siège social Mesquite, Texas
Distributeur Développement de jeux vidéos

Développement de moteurs graphiques

Produits Wolfenstein 3D

Doom
Quake
RAGE id Tech 5

Site web www.idsoftware.com

id Software est une société de développement de jeux vidéo située à Mesquite au Texas. Elle est rachetée en juin 2009 par la compagnie ZeniMax

La société a été fondée par quatre membres de la société Softdisk : John Carmack, un programmeur, John Romero et Tom Hall, designers et Adrian Carmack, un artiste sans lien de parenté avec le Carmack précédemment cité. Le jeu PC Wolfenstein 3D, parfois désigné par l’abréviation Wolf3D, du nom de son fichier exécutable, lui assura une notoriété internationale. Sorti en 1992 et tournant sous DOS, Wolfenstein 3D, distribué en partagiciel, pouvait être recopié sans protection, ce qui contribua à en diffuser le nom. Wolfenstein, désormais considéré comme l'ancêtre de tous les jeux de tir subjectifs, innovait par sa 3D subjective donnant une illusion de réalité virtuelle. Wolfenstein 3D constituait du même coup une vitrine du savoir-faire d'id Software. La polémique autour de sa violence – le jeu mettait en scène des nazis que le joueur devait annihiler – renforça encore son succès.

Par la suite id Software, Doom à sa sortie en 1993 eu un succès très important. Dès la fin 1993, Doom comptabilise près de 15 millions de téléchargement de la version partagiciel (shareware) auxquels il faut ajouter plus de 2 millions de versions commerciales vendues. Ce record est battu en 1994 par Doom II. En 1995, id Software totalise près de 16 millions de dollars de revenus. Un autre phénomène s’ajouta au succès de la société: plusieurs dizaines de doom-likes furent basés sur le moteur graphique de leur modèle et id Software commença à vendre des licences de ses technologies. En 1996, après 18 mois de développement intense pour John Carmack, id Software réitéra son exploit en sortant Quake, qui, en plus d’être le premier jeu entièrement en 3D, apportait un code réseau basé sur une architecture client serveur très souple. Encore une fois le triomphe fut au rendez-vous et le moteur de Quake fut licencié. Celui de Quake 2, qui tirait parti des cartes accélératrices 3D, et enfin celui de Quake 3, sorti en 1999, subirent le même sort et servirent dans une multitude de titres allant du quake-like au jeu de tir objectif.

Doom 3, sorti en 2004, apporta la preuve qu'après plus de 10 ans d’histoire, id Software reste une des sociétés à la pointe du progrès en matière de moteur graphique.

Jusqu'ici, la société Id software a toujours assuré la portabilité des jeux qu'elle éditait, ainsi ceux-ci sont tous disponibles pour les systèmes d'exploitations Linux, Mac OS X et Windows. La cinquième génération de leur moteur de jeu id Tech 5 a été annoncée lors du salon WWDC de Apple en juin 20073, cette interface est également multisystème.

Jeux développésModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.